Bitcoin

L’association Bitcoin France au secours des préjugés

Interdit dans d’autres pays européens, le gouvernement français ne s’est pas encore prononcé à ce sujet et cela soulève alors les passions. Les partisans comme les adversaires de cette monnaie virtuelle n’hésitent pas à se livrer une bataille acharnée.

Une catégorisation hâtive

Bitcoin

Même si la réputation discutable du bitcoin n’est pas une nouveauté, le feu aux poudres a été mis par le député UMP Eric Straumann qui n’hésite pas à employer des termes trop catégoriques.

En classant le bitcoin comme schème de Ponzi, il remet en question tout le système en affirmant qu’il s’agit d’un système de dette à grande échelle qui parvient à survivre grâce à la contraction de dettes de particuliers. Pour l’association, il s’agit d’un discours qui indique le manque de connaissances réelles du sujet abordé.

Une innovation indispensable

Monnaie Bitcoin

Pour Bitcoin France, la naissance d’une monnaie telle que le bitcoin représente l’avenir des échanges commerciaux en ligne car il faudra à un moment donné qu’une façon de payer puisse réellement s’accorder avec l’évolution de la technologie. Les moyens de paiement actuels fonctionnent actuellement mais le fait d’anticiper l’avenir est une très bonne chose.

De même, lancer une polémique sur les façons de payer en ligne peut présenter le risque de remettre en question tous les moyens de paiement numériques alors que la sécurité qu’ils proposent est très haute. Paypal en tête et tous les autres moyens proposant un paiement par leur biais peuvent pâtir de cette mauvaise réputation du bitcoin.

Restez branché
Recevez les dernières actualités Bitcoin, les analyses du marché, l'évolution du cours...

Publié le 16 mars 2014 1 likes

Réagissez à cet article :