Bitcoin

Bitcoin : qui est pour et qui est contre ?

Le Bitcoin est un nouveau système permettant d’échanger de l’argent distinctement des banques. Bitcoin aide à transférer des devises partout très simplement mais il existe des risques de sécurité. Parallèlement, Bitcoin, utilisé de façon correcte offre, à l’inverse un très haut niveau de fiabilité. Le prix du Bitcoin peut varier très vite car il est nouveau. A cause de sa jeunesse, il y a les pour et il y a les sceptiques dans le monde de la finance.

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle créée en 2009. A cause de sa fragilité, de son manque de stabilité et des paiements irréversibles, beaucoup d’entreprises dans la finance, se méfient et ne sont pas prêtes à l’utiliser.

Bitcoin

Qui sont les anti Bitcoin ?

Dans les anti Bitcoins, se trouve la Banque de France qui appelle à être vigilant sur l’utilisation de la monnaie virtuelle que l’on retrouve régulièrement dans le blanchiment de l’argent d’activités terroristes ou ayant rapport avec la drogue. La Banque de France indique que le Bitcoin ne peut être échangé que contre des devises ayant un cours légal sur les marchés financiers.

BitcoinLa Banque Centrale Chinoise indique que les Bitcoins ne sont pas émis par des autorités compétentes et n’ont donc pas de cours légal. Il faut savoir que c’est la population chinoise qui possède le plus de Bitcoins sur la planète.

Ne sont pas favorables non plus à la monnaie virtuelle : l’Autorité Bancaire Européenne, la Banque Centrale Indienne, la Banque Centrale Russe et beaucoup d’autres. A ce titre, Moscou a décidé de renforcer sa lutte contre le Bitcoin.

Qui sont les pro Bitcoin ?

Dans les pro Bitcoins, on trouve le gouvernement allemand qui reconnait le Bitcoin et qui espère en contrôler les mouvements tout en percevant une taxe de 25 % sur les futures transactions. Le gouvernement finlandais qui le qualifie de marchandise brute comme le sucre ou le coton. La société eBay aux États-Unis et au Royaume-Uni songe aussi à laisser les internautes à utiliser le Bitcoin sur ses sites Internet.

BitcoinOn retrouve aussi quelques commerçants américains, une université chypriote, un dentiste canadien, deux hôtels à Las Vegas ainsi que de nombreux autres commerçants qui acceptent les transactions en Bitcoins. A Vancouver, il existe un distributeur de Bitcoins ! Alors est-ce vraiment une monnaie virtuelle ou pas ?

Entre les pros et les antis Bitcoins, il existe les indécis ne sachant pas qui a raison. Le Département de la Justice des États-Unis vient de juger le Bitcoin légitime mais appelle les américains à rester vigilants. Le Bitcoin est une nouvelle devise en expérimentation qui n’a jamais eu de tentatives précédentes. A ce jour, personne ne peut présager de son futur. Alors pour ou contre ? À chacun de juger.

Restez branché
Recevez les dernières actualités Bitcoin, les analyses du marché, l'évolution du cours...
Publié le 25 février 2014 0 like

Réagissez à cet article :