Bitcoin

L’Allemagne reconnaît la monnaie Bitcoin… pour mieux la taxer !

Le succès planétaire du Bitcoin est toujours en marche : jour après jour, la monnaie acquiert toujours plus de reconnaissance. Créée en 2009, elle vient d’être reconnue par l’Allemagne comme une véritable monnaie privée. L’octroi de ce statut n’est pas anodin : en effet, l’ensemble des échanges pourra dorénavant être réalisé par l’intermédiaire du Bitcoin. Mais, dans le même temps, l’Allemagne se donne aussi – et surtout – les moyens de taxer l’ensemble des opérations qui sont effectuées grâce à cette monnaie virtuelle.

Le montant prélevé par l’administration fiscale allemande ne sera pas anecdotique : dès la première année, il s’élèvera en effet à 25 % des bénéfices ! Cette taxation fonctionne au final à l’identique des taxations sur les plus-values immobilières notamment. Enfin, cette décision oblige les entreprises à intégrer la TVA dans leurs opérations en Bitcoin.

D’ici 2030, le nombre de Bitcoin en circulation devrait exploser

Angela Merkel

C’est la japonais Satoshi Nakamoto (un pseudonyme) qui est à l’origine de la création de cette monnaie. Au départ, son objectif était de créer une monnaie parfaitement indépendante et qui ne soit pas adossée ni fournie par une Banque Centrale. L’utilisation de cette monnaie se révèle, dans les faits, très simple : il suffit d’installer un logiciel sur son ordinateur. Ce logiciel utilise une partie des ressources de l’ordinateur, ce qui contribue à la sécurité des transactions. Enfin, les Bitcoins sont émises très lentement, et au hasard, certains utilisateurs se voyant récompensés par l’émission et la réception de Bitcoins.

Ainsi, les prévisions basées sur cette émission au goutte-compte prévoient que d’ici 2030, près de 21 millions de Bitcoin seront en circulation. De plus, certaines plateformes permettent d’échanger dollars ou euros contre Bitcoins, à un tarif proche de 100 euros (contre près de 250 au niveau historique le plus haut, il y a moins de 6 mois).

Les doutes des instances

Bitcoin

Le Bitcoin ne séduit pas seulement les fans de nouvelles technologies. Ainsi, des acteurs d’Internet l’ont déjà intégré, comme WordPress ou certaines boutiques en ligne. Mais le profil du Bitcoin conduit aussi certains investisseurs à s’y intéresser de très près. Pourtant, par le passé, une bulle s’est déjà formée sur cette monnaie, ce qui ne semble pas rebuter les nouveaux arrivants.

Tout n’est cependant pas parfait dans le monde du Bitcoin : le FBI ou la BCE ont émis de gros doutes quant à la viabilité et à la sureté de cette monnaie virtuelle qui a récemment subi des attaques, dues à des failles de sécurité. La Thaïlande a également décidé de bannir la monnaie Bitcoin de son territoire.

Restez branché
Recevez les dernières actualités Bitcoin, les analyses du marché, l'évolution du cours...
Publié le 22 août 2013 0 like

Réagissez à cet article :